La Biodanza, c'est quoi ?

C’est une éducation à l’art de vivre. Elle est une proposition d’éveil des potentialités humaines et elle a pour principal objectif de permettre aux personnes de retrouver une qualité de vie pleine. De la joie de vivre, des relations saines, ... de la créativité existentielle, du plaisir et du sens à leur vie. Elle se pratique exclusivement en groupe. Elle existe depuis une cinquantaine d’années et elle a été créée par Rolando Toro Araneda.

La partie saine

La partie saine de chacun comme point de départ. C’est, avant tout, le fait que la Biodanza travaille sur la partie saine de la personne. Nous n’abordons ni les traumatismes, ni les conflits. Nous stimulons par des exercices et des danses spécifiques, l’ensemble des ressources dont dispose tout être humain pour vivre, s’exprimer, entrer en relation avec le monde, créer sa vie et se sentir appartenir à un univers complexe et en constante évolution. Notre approche est non interprétative et nous n’enseignons ni ne dictons de comportements visant à résoudre des problèmes. La méthodologie s’appuie pour cela, sur la stimulation du substrat biologique que sont les instincts, avec une absolue priorité à l’expérience vécue ici et maintenant, et une mise en sourdine de fonctions telles que le langage verbal et l’analyse.

La réconciliation

La réconciliation entre besoins, désirs et possibilités. Entre sentir, penser et agir. Entre l'instinct, l'affectivité et la conscience. Ce qui garantit le maintien de l’unité fonctionnelle organique tient dans des comportements propres à une espèce, et qui sont d’une très grande rigueur. Pouvoir se nourrir, fuir le danger, se reproduire, faire face à l’imprévu, se regrouper, évoluer…L’ensemble de la structure instinctive trouve chez l’être humain une expression très complexe dans le langage, la conscience, l’éthique et l’esthétique. Se couper de l’instinct, c’est comme imaginer de voir croître un chêne hors sol, sans racines. À la première tempête, il est par terre. Selon Toro, être contre l’instinct, c’est être contre la fonction cosmique de préservation de la vie.

Les lignes d'action ?

La proposition de la Biodanza est un pacte d’alliance entre notre dimension la plus primordiale et notre expression la plus évoluée. Une sorte de poétique de l’instinct, porteur de l’intelligence de la vie. Pour que celle-ci soit au service de la qualité de la vie, de la société et de la culture.

 

          La Vitalité – notre aptitude à l’effort, à l’action et au repos ; toutes les fonctions vitales de survie et d’adaptation : l’homéostasie organique et les défenses immunitaires.

 

          La Sexualité – notre identité sexuelle, notre aptitude au plaisir, notre instinct de reproduction, notre capacité à sentir du désir. Elle oriente nos options dans le domaine de la relation au corps.

 

          La Créativité – à la fois artistique et existentielle – notre capacité d’expression unique et singulière,

         les possibilités d’apporter des réponses personnelles dans notre vie, notre capacité à nous libérer de stéréotypes, notre aptitude à la liberté, notre autonomie.

 

          L’Affectivité – notre capacité à entrer en relation, notre sociabilité, notre faculté d’empathie,

          l’altruisme, l’amitié ; toutes les manifestations affectives d’affinité ou de rejet.

 

          La Transcendance – la faculté innée que nous avons de nous sentir vivants dans un univers      

          vivant ; notre capacité d’expansion de conscience, notre conscience écologique, nos capacités    

          évolutives.