Les outils de la Biodanza

La situation la plus à même de favoriser la connexion à l’intelligence instinctive et de permettre des passerelles vers la conscience, est une situation induisant, dans une seule unité espace-temps – ici et maintenant, ... le « en soi » et le « avec le monde ». Cette expérience qui est susceptible d’interpeller la personne dans la totalité sentante, pensante et agissante est définie par la Biodanza comme étant la « vivencia ». C’est le fait de se sentir intensément vivant, ici et maintenant, en connexion avec soi-même, l’autre et le monde. Cette expérience est accompagnée de sensations cénesthésiques (mouvements), viscérales (réponse physiologique, sensations), d’émotions et d’éléments de conscience. Ce qui facilite le mieux l’accès à la vivencia, sont les expériences dans lesquelles l’ensemble de la personne est mobilisé : le mouvement, l’émotion, la sensibilité, la relation à l’autre. C’est justement ce que permet la danse entendue comme mouvement intégré et plein de sens.

La pratique en groupe

Le groupe est un espace qui offre des possibilités infinies de stimulation de notre potentiel d’expression, de communication, de découverte de soi et de l’autre. Il offre un contenant bienveillant, structurant pour nos explorations. Un espace de liberté et dénué de jugement. Le groupe nous enrichit par sa diversité.

La musique

C’est un langage universel qui touche immédiatement. La musique génère des sensations, le désir de bouger. Elle nous sensibilise, nous apprivoise et aussi nous réveille au mouvement ému et plein de sens. Les musiques utilisées sont d’origines très diverses.

La vivencia

La vivencia est une expérience directe, intense, vécue ici et maintenant. Les vivencias sont un terreau fertile de connaissance de soi et du monde. C’est lorsque nous nous sentons nourris par des expériences pleines de sens, lorsque nous nous sentons émus et touchés de ce que nous expérimentons, que se produisent des changements de fond. Les vivencias proposées en Biodanza nous orientent vers plus de sensibilité à la vie.

Le mouvement-danse

Une danse qui n’est pas formatée par des pas à apprendre, mais qui laisse toute la place à la spontanéité, au naturel, au lâcher prise par rapport à la forme et à la performance implique l’être dans sa totalité. Elle ouvre un espace de liberté et de profondeur. Danser donne de la saveur à la vie. Danser se passe de toute explication, de tout besoin d’analyse. Danser se suffit.

La poésie

Retrouver les gestes, la perception, la sensibilité, en un mot La Présence. Un état d’être qui nous reconnecte à l’enchantement de se sentir vivant et en lien. Le langage naturel où le quotidien échappe à l’utile pour révéler le merveilleux des choses simples.

Quelle est la Référence de base de la Biodanza ?

Ni thérapie, ni religion, ni idéologie. Une invitation à l’art de vivre.

La référence absolue est la vie avec son extraordinaire vitalité, créativité, générosité, complexité et puissance. Il n’existe aucune théorie, idéologie, ou religion qui puisse rendre compte d’une telle totalité. Notre objectif est de réhabiliter une valeur essentielle et qui est l’amour de la vie dans la joie de vivre. Il n’y pas d’autre sens à chercher pour la vie, que de la vivre. Elle se justifie par elle-même. Lorsque nous comprenons cela, non pas comme un dogme, mais sur la base de l’expérience, toute vie devient précieuse. Tout espace de vie devient sacré.